Casino utan svensk licens

Les organisations qui traitent des données à caractère personnel de manière intensive ont besoin d’expertise en ce qui concerne le RGPD afin de vérifier si toutes les règles sont respectées. Dans leur quête de la bonne expertise, ces organisations sont rapidement confrontées à la question de savoir si l’expert sélectionné doit plutôt être un juriste ou un technicien, ou les deux…

Là où un expert ayant de connaissances plutôt techniques peut répondre à la question de savoir si toutes les mesures de sécurité techniques ont été prises pour garantir un traitement sans risque des données à caractère personnel, un candidat disposant de compétences juridiques cherchera plutôt la réponse à la question de savoir si toutes les conditions juridiques imposées par le RGPD sont remplies. L’une des conditions juridiques est toutefois qu’un environnement TIC sûr doit pouvoir être garanti lorsque des données à caractère personnel sont traitées par voie numérique. La conclusion est donc que les deux expertises sont nécessaires pour apporter une réponse complète à la question ci-dessus.

La question de savoir si vous devez, en tant qu’entreprise, plutôt rechercher un expert technique ou juridique dépendra également de l’expertise dont vous disposez déjà en interne. Une PME ayant un environnement TIC bien développé engagera ainsi plutôt un expert juridique pour soutenir l’implémentation du RGPD. Si l’environnement TIC est externalisé et/ou si un juriste d’entreprise est présent, l’expertise nécessaire devra peut-être davantage être juridique. Vérifiez donc certainement en tant qu’entreprise lequel de ces deux domaines d’expertise vous est le plus utile.

Si vous ne disposez ni de connaissances juridiques, ni de connaissances techniques au sein de votre entreprise, vous pouvez chercher une personne qui connaît (suffisamment) les deux domaines d’expertise ou vous tourner vers une expertise offerte par deux personnes apportant chacune une partie des connaissances. Un juriste et un technicien cherchent alors ensemble une réponse à la question de savoir si les règles du RGPD sont respectées.

Quoi qu’il en soit, la protection des données est typiquement une expertise qui se trouve à la jonction entre l’aspect juridique et l’aspect TIC/technique. Pour réussir en tant que DPD ou expert RGPD, la connaissance des deux domaines est un must absolu. Notre formation DPD de cinq jours traite aussi bien les aspects techniques que juridiques. Celui ou celle qui souhaite ensuite se plonger dans le cadre juridique peut suivre un masterclass à cet effet, une formation de deux jours pour les juristes. Si vous n’êtes pas suffisamment qualifié(e) pour couvrir le volet technique, nous vous proposons une formation de deux jours sur divers aspects de la sécurité de l’information.