Vous recherchez de temps en temps en tant que DPD des outils respectueux de la vie privée auxquels vous pouvez faire référence, dans un avis par exemple. Dans ce billet de blog, DPI vous donne un bref aperçu des outils que vous pouvez recommander en toute confiance. Certains outils sont utiles dans le contexte professionnel, d’autres peuvent être utilisés pour gérer vos données de manière plus consciente dans la sphère privée. Il s’agit donc d’outils connus pour leur utilité dans un contexte de protection de la vie privée, mais qui sont en même temps conviviaux et, ce qui n’est pas négligeable, gratuits.

1.    Brave

Un navigateur construit sur la même base que Google Chrome, sans le risque de suivi par Google à travers le navigateur. Il y a en outre un certain nombre d’éléments intégrés par défaut qui doivent être installés séparément sur d’autres navigateurs, tels qu’un bloqueur de publicités et des mesures contre le suivi en ligne. Pour le reste, Brave fonctionne de la même manière que les autres navigateurs.

Lien : https://brave.com/

2.    Wormhole

Tout le monde connaît maintenant WeTransfer, le moyen facile d’envoyer des fichiers volumineux. Cependant, comme beaucoup d’outils de ce type, WeTransfer peut aussi jeter un œil dans les fichiers qui sont envoyés, ce qui est loin d’être idéal, surtout pour les fichiers qui contiennent des données à caractère personnel. Wormhole.app est WeTransfer mais crypté du début à la fin, de sorte que même Wormhole ne peut pas consulter les fichiers. Idéal donc pour envoyer des fichiers volumineux de manière sécurisée. Tous les fichiers disparaissent automatiquement après 24 heures.

Lien : https://wormhole.app/

3.    Startpage

Lorsqu’on parle de moteurs de recherche, il n’y a qu’un seul nom que tout le monde connaît : Google. Ce que la plupart des gens savent aussi, c’est que l’utilisation des outils Google présente un inconvénient : tout est conservé. L’idéal serait donc d’obtenir les résultats de recherche de Google sans que les données soient conservées. C’est exactement ce que propose Startpage. Vous verrez bien quelques publicités apparaître en haut de la page, mais elles sont basées sur votre terme de recherche, pas sur un profil. Les résultats sont aussi exactement ceux que vous obtiendriez avec Google. À ajouter comme moteur de recherche par défaut dans le premier outil, Brave.

Lien : https://www.startpage.com/

4.    Signal

Pouvoir envoyer des messages ou échanger des photos simplement et rapidement : c’est tellement facile aujourd’hui qu’on a oublié qu’une telle opération n’était pas évidente à l’époque des SMS. Cela explique également pourquoi WhatsApp est devenu immensément populaire. L’inconvénient, c’est que WhatsApp est aujourd’hui utilisé à tort et à travers pour échanger des messages et des photos dans un contexte où l’on préférerait ne pas voir ces choses passer par une entreprise appartenant à Facebook. Signal offre la solution : une fondation sans but commercial et connue pour ne pas garder trace des données des utilisateurs. Vous évoluez dans un contexte médical ? Jetez également un coup d’œil à Siilo.

Lien https://signal.org/

5.    CopyID

Vous avez probablement déjà dû transmettre vous-même une copie de votre carte d’identité ou, en tant que DPD, vous avez demandé à des personnes de s’identifier en transmettant une preuve d’identité. KopieID est une application développée par le gouvernement néerlandais qui permet de pourvoir ces copies d’un filigrane et de supprimer facilement les informations inutiles de la copie. Simple, mais efficace.

Lien : https://www.rijksoverheid.nl/onderwerpen/identiteitsfraude/vraag-en-antwoord/veilige-kopie-identiteitsbewijs